Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Des surprises cette semaine dans l'agenda, un festival différent, une révélation littéraire, un départ à la retraite et un retour en grâce !

L'agenda culturel du 1er au 7 février

FESTIVAL

Economie, le festival

48h de focus sur l'économie. Voilà l'ambitieux projet auquel s'est attelé Cap Sciences. A l'heure où celle-ci a pris les rênes sur les enjeux politiques, climatiques, humains et culturels à l'échelle internationale, nationale et locale, il est temps d'en comprendre les ressorts. Fort de ces grands principes, le festival se veut surtout un moment de jeux et de convivialité pour adultes et enfants autour d'une nouvelle expo interactive à voir jusqu'en juin. 

Démarrage festif grâce à l'asso Merci Gertrude vendredi intitulé "Rythm & flouz #1" en 2 temps : Expo-jeu et concert des Dätcha Mandala à Cap Sciences. Tarifs canons, entre 8 et 5 euros, gratuit pour les 15-25 ans. Le lendemain, un marathon de conférences autour de 10 sujets d'actualité en partenariat avec l'université de Bordeaux, une Masterclass sur l'après Cop21 par Robert Guesnerie président de l'Ecole d'Economie de Paris et une grande soirée jeux toujours animée par Merci Gertrude. Enfin dimanche, une après midi quizz et jeux de rôle ou un workshop sur la ville de demain et à 17h du théâtre avec une "comédie financière" Argent pudeur et décadence. La représentation est suivie d'un débat avec l'économiste Nicolas Milanesi. 

Tous les détails des événements en ligne sur le site

L'agenda culturel du 1er au 7 février

LITTERATURE

Conférence d'Olivier Bourdeaut chez Mollat

Son nom ne vous dit sans doute encore rien. Rien d'étonnant, Olivier Bourdeaut, Nantais de 35 ans, n'en est qu'au tout début de sa carrière d'écrivain. Mais au vu du concert de louanges des critiques concernant son premier roman, En attendant Bojangles, son anonymat est déjà loin. L'Express salue "un petit bijou fédérateur", RTL "Un premier roman poétique et lumineux" et les mots de François Busnel à La Grande Librairie ne sont pas en reste  "C'est extravagant, c'est léger, c'est pétillant". Sud-Ouest annonce un best seller déjà acheté dans le monde entier tandis que les droits d'adaptation au cinéma sont en cours de négociaton. Un succès totalement imprévu pour la maison d'édition bordelaise Finitude. Le pitch, une histoire d'amour fou entre un homme et sa femme racontée par les yeux de leur petit garçon jusqu'à la bascule, lorsque la fête laisse place au drame, les rires aux larmes. Mollat vous offre l'occasion de rencontrer la révélation littéraire de la rentrée mercredi à 18h au "91" porte dijeaux. 

 

L'agenda culturel du 1er au 7 février
L'agenda culturel du 1er au 7 février

ARTS

A lundi !

C'est à une exposition intime que nous convie le Frac en laissant carte blanche à son régisseur pendant 25 ans, Alain Diaz. Il revient sur les oeuvres qui ont marqué sa longue carrière, coups de coeur professionnels ou personnels. Un joli cadeau de départ pour celui qui prend, à l"aube de sa retraite, la casquette de commissaire d'exposition.  « Je me suis toujours dit : je verrais bien cette œuvre là et celle-là ici. Pendant tout ce temps, je faisais mon petit monde. Et aujourd’hui, je monte ma dernière expo, la mienne, je la monte et je m’en vais. » (voir l'article sur Rue89Bordeaux)

Une visite guidée est organisée samedi 6 février à 16h30 en sa compagnie et celle d'Elise Girardot, assistante au pôle des attentions.

Infos pratiques
Frac
Hangar G2, Bassin à flots
Quai Armand Lalande
T. 05 56 24 71 36

L'agenda culturel du 1er au 7 février

MUSIQUE

Rover au Krakatoa

Let it glow, son nouvel album sorti en novembre, nous emmène loin très loin, dans des pays inconnus et des terres sauvages. Et pourtant il l'a réalisé ici, enfin dans sa Bretagne natale, grâce au studio Kerwax. Un album à l'instinct et un enregistrement analogique, des vieux instruments et le bruit du vent. Une voie aux nouvelles intonations de crooner va puiser directement dans l'ambiance vintage des seventies en compagnie de Gainsbourg, de Bowie, des Beatles ou de Bob Dylan. Et les critiques ne s'y sont pas trompées. "Rover revient avec un nouvel album incandescent" Les Inrocks, "Romantique, épique, Timothée Régnier donne au passage un beau relief à son côté obscur." RFI  "Rover ou la splendeur du rock originel" 37°mag.  

Infos pratiques
Krakatoa
3 avenue Victor Hugo
T. 05 56 24 34 29
Tarifs : 20/23 euros
Réservation en ligne

Tag(s) : #Agenda

Partager cet article

Repost 0