Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Artiste rare, le sculpteur Tomoaki Suzuki n'a réalisé jusqu'à aujourd'hui, « qu'une » cinquantaine d’œuvres, soit environ une par trimestre. Résistant ainsi à une production de masse et suscitant la curiosité, il confectionne de manière artisanale de petits « totems » d'aujourd'hui à voir au CAPC jusqu'au mois de juin.

Expo Tomoaki Suzuki au CAPC

Air un peu renfrogné, sweat à capuche, pantalon rouge sombre, voix imperceptible, Tomoaki Suzuki ressemble à un adolescent qui ne se sent pas très à sa place dans cette belle rétrospective organisée en son honneur. Pourtant, le CAPC a vu les choses en grand pour ses petites sculptures.

Rien de moins que sa nef, deux mois d'exposition d'une vingtaine d'oeuvres glanées au quatre coins du monde, une rencontre avec Xavier de La Porte, producteur radio à France Culture, écrivain et journaliste et Yuko Hasegawa, conservatrice en chef du musée d'art contemporain de Tokyo et enfin l'édition d'un ouvrage. Ouf ! Ajoutons que l'exposition fera l'objet d'un dispositif particulier puisque les visites ne s'effectueront que par visites de 15 personnes.

Quinze ans de création donc, de 1999 à 2014, perdue dans cet immense espace. Le contraste de ces proportions inversées est saisissant, celui des couleurs aussi, froides du décor versus éclatantes des vêtements des figurines.

La suite de l'article sur Happe:n !

Tag(s) : #Expos

Partager cet article

Repost 0